Articles les plus consultés

lundi 28 mars 2011

Magnétisme...et electromagnétisme, une histoire de pôles

© bertrand desprez


L'heure venait de changer, c'est un concept, on avance, on recule, toute l'histoire de l'humanité concentrée sur un cadran aux aiguilles tourmentées ! Enfin, l'heure d'été devait permettre de faire des économies substantielles d'énergie électrique et vu l'actualité, il était important de revoir notre éducation "lumineuse". Mon fils s'était levé à 8 h donc 9 h à l'heure d'été. Bon pied, bon oeil, petit déjeuner et un programme copieux: "le palais de la découverte". Attention, entre quatre et cinq ans, les question fusent, pourquoi le soleil est plus grand que la terre alors qu'on le voit plus petit ? Y-a-t-il des gens qui ont 6 doigts ? fait-il chaud sur Saturne ? as tu peur d'un Tyrannosaure ? c'est quoi l'électricité ? pourquoi le ciel change de couleur et pourquoi il ne tombe pas ? ............ Ma tête cherchait par tous les synapses possibles, des réponses simples à ces question d'ordre métaphysique. Soudain une idée me sauvât de l'abîme existentielle, puisque j'avais du mal à trouver des réponses, il suffisait d'aller les chercher au "Palais de la découverte", lieu incontournable pour tout scientifique en herbe.
En arrivant devant ce temple de la science, cette cathédrale des connaissances, ce champs d'expérience, ma boussole s'affolât, par où commencer ? Basile refusât l'expérience des "condition extrêmes" (qu'il fit plus tard, simple esprit de contradiction!). Une hôtesse d'accueil nous indiquât les cycles de conférences, il était 11h 20 et à 11 h 30 commençait l'étude des pôles, l'attraction du champs magnétique, ma boussole prit cette direction et au bout de dix minutes Basile était prêt de s'endormir... attiré par le magnétisme mais pas au point de comprendre le courant alternatif et le bobinage intensif ...
Et pourtant, le magnétisme humain, celui qui fait qu'un être est attiré par un autre, le coup de foudre, l'électricité qui en découle, les ampoules qui s'allument et les corps qui aimantent... la vie. Mais Basile a le temps, il fonçât vers la glace polaire, plongeât ses mains dans un courant glacé avant de s'échauffer la plante des pieds dans un désert brûlant.....ahhhhhh

© bertrand desprez
© bertrand desprez

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

On peut photographier un champ électromagnétique

juin 4, 2010 Aucun commentaire Une photo pour visualiser le rayonnement électromagnétique émis par n’importe quel objet électronique : c’est la première réalisée par Jean Rioult, Ingénieur au Laboratoire Electronique Ondes et Signaux pour les Transports à (Villeneuve d’Ascq, Nord) de  l’Inrets*, en collaboration avec l’industriel Atmel. L’idée consiste à fixer un capteur de champ électromagnétique sur un disque en rotation, déplacé linéairement au-dessus de l’objet à mesurer. Astuce : le capteur est connecté à un boitier capable de convertir l’intensité du champ en nuances de couleur via une LED RVB.
Lorsque le disque tourne devant un appareil photo en pause longue, la LED dessine une carte du champ au voisinage de l’objet étudié. Certes, cet outil innovant n’a pas vocation à remplacer les sondes classiques : « Mon idée est plutôt d’offrir un complément, explique Jean Rioult. Les instruments actuels sont plus précis que le mien, mais coûtent cher, demandent des installations spéciales et beaucoup de temps. Mon dispositif intervient en amont, pour pré qualifier très rapidement du matériel, ou vérifier instantanément les performances d’un système de protection, le tout à moindre coût. » L’industrialisation du procédé est d’ores et déjà à l’étude.
PG
*Institut national de recherche sur les transports et leur sécurité

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
électromagnétisme : 6 événements historiques...
1820 L’expérience d’Oersted
Le physicien et chimiste danois Hans Oersted présente une expérience où il utilise le courant électrique pour faire bouger l’aiguille aimantée d’une boussole. Il prouve par sa démonstration qu’il existe bel et bien une relation entre l’électricité et le magnétisme. Son expérience donnera lieu à de nombreuses recherches, dont celles d’André Ampère qui découvrira l’électromagnétisme.
C'est à la suite de cette découverte que l'on créa entre autres le voltmètre.



29 août 1831 Faraday invente la dynamo
En 1831, il découvre l'induction électromagnétique qui permettra la construction des dynamos.  En 1833, il établit la théorie de l'électrolyse (des mots "électrode" et "ions") dont les lois ont conservé son nom. Puis il se tourne vers l'électrostatique et définit, en 1846, le pouvoir inducteur spécifique. Il travaille également sur le phénomène d'électroluminescence, le diamagnétisme et l'action d'un champ magnétique sur la lumière polarisée. Tous ces travaux, Faraday les effectue seul, repoussant toutes les charges et honneurs qu'on ne cesse de lui proposer
Illustration Portrait



15 mars 1888 Hertz propose une théorie des ondes électromagnétiques
C'est à Karlsruhe qu'à l'aide d'un oscillateur (dit oscillateur de Hertz, composé d'un éclateur agissant entre deux sphères creuses en laiton) il mit en évidence l'existence d'autres ondes électromagnétiques, celles-là non visibles. Il démontra que ces nouvelles ondes, susceptibles elles aussi de se diffracter, de se réfracter et de se polariser, se propageaient à la même vitesse que la lumière. Le 13 novembre 1886, il effectua la première liaison par faisceau hertzien entre un émetteur et un récepteur3. Ces résultats ouvraient la voie à la télégraphie sans fil et à la radiophonie. Pour cette raison, les ondes radio sont dites ondes hertziennes, et l'unité S.I. de mesure des fréquences est le hertz (nom en minuscule car il s'agit d'une unité de mesure, en revanche le symbole est Hz).
Hertz a découvert en 1886 la photoélectricité : une plaque de métal étant soumise à une lumière émettra des électrons, dont la quantité dépendra entre autres de l'intensité lumineuse. Son assistant Wilhelm Hallwachs poursuivra les recherches dans ce domaine, découvrant en 1887 l'« effet Hallwachs », qui devait jouer un rôle central dans l'hypothèse des quantas de lumière formulée par Albert Einstein en 1905.




01 juillet 1905 Einstein publie sa théorie de la relativité restreinte
portrait albert einstein 06 17 portraits dAlbert Einstein
einstein velo 17 portraits dAlbert Einstein
portrait albert einstein 12 17 portraits dAlbert Einstein
portrait albert einstein 16 17 portraits dAlbert Einstein



1916 Einstein publie sa théorie de la relativité générale

Tout le monde connaît les noms d'Einstein, de Newton ou de Galilée... Mais que sait-on d'eux ? Voici un portrait d'Einstein à travers six grandes étapes de l'histoire de la physique. Il joue les protagonistes, à différentes époques et sous divers profils, de découvertes qui ont changé le monde. En Grèce classique, il rencontre Socrate, Hippocrate, Démocrite et les atomes... A Bagdad, Al Khawarizmi lui ouvre les portes de l'algèbre... A Padoue, Galilée le prend comme assistant et l'initie aux joies de la relativité... A Woolsthorpe, Newton lui explique le comment des choses... A Berne en 1905, Einstein explique le pourquoi... Et en 2005, où va la science ? Einstein est de retour ! Faites sa connaissance !-------------Mes cellules vibrent à un niveau supérieur à la normale donc c'est un peu comme une chauve-souris qui perçoit les murs de la grotte, je me concentre et je reçois l'écho de la structure du corps par le biais de mes mains et du pendule.... deux approches différentes mais la même énergie. Ensuite le décodage de l'écho est une question d'expérience. Les vies d'Einstein : Voyage à travers le temps et la physique
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Et pour tout ceux qui croient au surnaturel, science paranormale, au fait que les indiens n'aimaient pas être photographié car on volait leur âme...:


La photo est une trace énergétique du physique ; quand je pose la main dessus, je récupère l'énergie qui entoure le corps physique communément appelé "aura".... C'est au travers de ce ressenti que je décode le corps de la même façon que si la personne était devant moi. Je prends toutes les informations codées dans l'aura (donc indirectement dans le corps) et les analysent.

L'aura est une peau énergétique qui est indissociable du corps physique. Par exemple, on procède à un acte chirurgical, on incise la peau. D'un point de vue énergétique, il y aura la même coupure (mémoire) sur l'aura. Persistera alors une douleur, une sensation désagréable car l'aura garde la mémoire du geste chirurgical. Le travail de la radiesthésiste est d'annuler la mémoire cellulaire sur l'aura afin de "lisser" le corps énergétique car l'incision aura, dans le même temps, créé une perturbation énergétique que le corps énergétique MAIS aussi physique tentera de combler en envoyant de l'énergie puisée là où il y en a - d'où aussi un sentiment de fatigue qui peut se créér et perdurer. Tant que le corps énergétique n'est pas réparé, la mémoire reste. Qu'importe la durée de temps, sur 1 an ou plusieurs siècles.

On peut ainsi aussi récupérer l'énergie des ancêtres, d'un vécu douloureux, d'un traumatisme physique ou psychique... tant que le travail de lissage, de réparation n'est pas effectué, l'énergie est LA.

" L'énergie peut vivre sans la cellule mais la cellule ne peut pas vivre sans l'énergie. "
auteur : Thierry-Mieg Laure - Radiesthesiste Magnetiseuse-----------------

______________________________________________________________________________


Tout appareil électrique, lorsqu'il fonctionne, génère un tel champ dans son environnement immédiat. De plus, le transport de l'électricité à distance (par antennes notamment) produit un rayonnement électromagnétique classé en fonction de sa fréquence. Celle-ci peut être soit basse, soit intermédiaire, soit haute voire très haute. Le réseau électrique, l'électroménager ou encore les écrans cathodiques émettent sur de basses fréquences. En revanche, les ondes radio (dont celles utilisées pour les téléphones mobiles et le Wi-Fi), les radars, les fours à micro-ondes se situent quant à eux sur de hautes fréquences.
Certains effets de ce rayonnement sur la matière sont bien connus, comme par exemple le réchauffement des molécules d'eau utilisé dans les fours à micro-ondes. Mais des incertitudes subsistent quant aux seuils à partir duquel ces ondes deviennent inoffensives pour les organismes vivants, tant en termes de distance que de durée d'exposition. Cela tient notamment au manque de recul sur la question, la plupart des technologies incriminées étant d'usage très récent.



---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

-Les méfaits de la Pollution Electromagnétique       (... Zéro de tension)  
Pollution électromagnétique, Chronique d'un... par gasoduck2
    le téléphone portable

 
               

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire